Lire notre ligne éditoriale

Lire notre ligne éditoriale

Plume 300x300Les troubles neurodéveloppementaux et
leur incidence sur la trajectoire de vie

Une situation qui s’aggrave

Les diagnostics de trouble de l’attention avec ou sans hyperactivité, le TDAH, les troubles DYS, les troubles du spectre de l'Autisme, le TSA, et de façon générale l’ensemble des troubles neurodéveloppementaux sont en constante augmentation depuis quelques années.

Les solutions habituelles

La médication : une solution qui divise

Prenons l’exemple de la France : Les résultats témoignent d'une augmentation de prescription de +116 % sur la période donnée, soit une prescription doublée en 10 ans.

D'après la Haute Autorité de santé, le nombre de patients traités en 2019 serait autour de 90.000, un chiffre à mettre en perspective avec le nombre d'enfants et d'adolescents souffrant de TDAH (entre 191 000 et 480 000).

La cocaïne des enfants

Ce produit se trouve d'ailleurs officiellement parmi les « substances classées comme stupéfiants ». Dans un article du 1er février 2019, la « revue médicale Prescrire » souligne également ses effets indésirables cardiovasculaires et neuropsychiques parfois graves. Il est à proposer uniquement en dernier recours, en cas d'échec de mesures non médicamenteuses."

Par ailleurs, les thérapies cognitives et/ ou comportementales seules sont peu efficaces sur les symptômes cardinaux – l’inattention, l’hyperactivité et l’impulsivité –, même si elles contribuent à améliorer le quotidien en agissant sur les retentissements du TDAH. 

Solutions ou problèmes

La plupart du temps, les solutions proposées concernent les symptômes sans tenir compte des causes qui les provoquent.

Il ne semble pas y avoir d’autres solutions que d’avoir recours aux différents spécialistes des symptômes diagnostiqués.

C’est alors la multiplicité des prises en charge de rééducation, de remédiation, de soutien de tous ordres qui étouffent l’enfant, le stigmatise davantage et qui harassent les parents.

Trouble ou résilience

A ne considérer que les troubles, les aptitudes de l’enfant sont alors reléguées au second plan, au lieu de faciliter ses facteurs de résilience et d’aider l’enfant et sa famille à réparer le lien affectif dont la distension est la source d’une souffrance surajoutée et souvent muette.

La NEUROTHÉRAPIE 

Une approche globale pour l’éducation et la santé

La neurothérapie, par son approche globale est une intervention non médicamenteuse incontournable pour l’éducation et la santé.

Son action, préventive et précoce aide les enfants, accompagnés par leurs familles, à optimiser leur développement et leurs apprentissages.

Les méthodes de Biofeedback et de Neurofeedback utilisées par un praticien qualifié s’appuient sur des milliers de publications parues depuis une cinquantaine d’années; elles répondent aux critères scientifiques les plus récents et confirment leur efficacité et leur intérêt lors de la présence de troubles neurodéveloppementaux, tels que le TDAH, le Trouble du spectre de l’Autisme, les troubles DYS  et plus largement lors des difficultés dans les comportements moteurs, cognitifs,émotionnels et leurs interactions psychosociales. 

Une application des neurosciences :

Des méthodes complémentaires éprouvées renforcent l’efficacité de la neurothérapie et démontre quotidiennement la validité de son modèle basé sur la causalité systémique du développement humain au carrefour des neurosciences et notamment de la neurologie, de la physiologie et de la psychologie.

Un modèle observationnel

neurotherapie graphique 300

Nos hypothèses reposent sur une pratique professionnelle auprès de plusieurs dizaines de milliers de personnes, dont des enfants présentant des troubles neurodéveloppementaux et des adultes, douloureux chroniques ou/et des troubles cognitivo-émotionnels.

Ces observations nous ont conduits à confirmer les données scientifiques à propos de leur origine génétique ou épigénétique et à émettre l’hypothèse selon laquelle le trouble neurodéveloppemental peut apparaître chez l’enfant, dès la vie intra-utérine, et plus particulièrement dès la naissance.

Des solutions simples et adaptées

Dans nos prochains articles nous explorerons les liens unissant les différents éléments de cette proposition de modèle et leurs conséquences sur la qualité de vie des enfants et des adultes. Nous expliciterons les solutions proposées qui sont adaptées à chaque personne et pour chaque situation, comme par exemple :

  • L’évaluation initiale de la posture, du sommeil, des fonctions cérébrales, cognitives et émotionnelles et de l'état de stress chez l'enfant ou chez l'adulte.
  • L’utilisation de la rétroaction biologique pour l’apprentissage de nouveaux comportements, c’est-à-dire, le Biofeedback et le Neurofeedback,
  • Des méthodes complémentaires associées à la préconisation d’exercices quotidiens et/ou de conseils éducatifs impliquant la collaboration essentielle des parents.  

signature joel 1


 

De Technicienne en Électroradiologie à Neurothérapeute : Le Parcours Inspirant de Magaly !

Dans cet article, nous sommes ravis de vous présenter le témoignage de Magaly Masson Mauen, technicienne en imagerie médicale et neurothérapeute.

SON PARCOURS

Magaly Masson Mauen est technicienne en imagerie médicale depuis plus de 10 ans. Elle maîtrise diverses modalités d’imagerie telles que le scanner, l’IRM, la mammographie et la radiographie. Magaly a travaillé aussi bien dans de grands centres hospitaliers que dans des cliniques ou des petits cabinets de radiologie.

Elle cherchait a développer un métier indépendant dans l’aide à l’autre. Ce dernier lui permettrait de pouvoir aborder les troubles neurodeveloppementaux tout en prenant soin des parents. En effet, ils sont souvent les grands laissés pour compte.

« Formée à l’électrophysiologie durant mon parcours scolaire, je me suis intéressée récemment au neurofeedback EEGq. Il implique techniquement le thérapeute. Il est transparent dans son fonctionnement et permet de personnaliser chaque prise en charge aux besoins rencontrés »

SON CHOIX DE FORMATION

Elle a alors cherché un organisme de formation. Celui-ci devait avoir un contenu suffisamment riche et complet pour pouvoir faire du neurofeedback une activité à part entière.


C’est ce qu’elle a trouvé chez Neurosens.

« En plus de proposer une formation très complète, ils se sont montrés soutenant et à l’écoute. Ils m’ont accompagnée dans ma démarche de demande de formation auprès de Pôle Emploi. Ils sont très accessibles aux étudiants. C’est une école familiale en ligne ! »


Magaly a été convaincue lorsqu’elle a retrouvé, dans le programme du cycle 1, une grande partie du programme d’anatomo-physiologie. Elle l’avait étudié lors de son Diplôme de Technicien Supérieur en imagerie médicale.

Magaly a été surprise de constater l’étendue des enseignements permettant une compréhension des principes neuroscientifiques fondamentaux sur lesquels repose la neurothérapie.

Elle souligne également la qualité des interventions proposées. Ainsi que l’implication des différents formateurs qui « passionnés et professionnels, transmettent chacun leurs compétences avec ferveur »

entraînement cérébral avec MagalyLA NEUROTHÉRAPIE : UNE CONVICTION

Magaly définit la neurothérapie comme

« un savant mélange de neurosciences, de relations humaines et d’imagerie fonctionnelle pour apporter aide et soutien aux individus.»

Elle a ainsi ouvert son propre cabinet en Gironde à Le Haillan (France). Elle offre à son public une prise en charge globale. Cette dernière vise à améliorer le bien-être et optimiser les capacités mentales et émotionnelles.

Son approche inclut une variété d’outils de rétroaction. Ils vont du biofeedback au neurofeedback EEGq. Ils passent par la posture, le sommeil, la respiration et l’histoire personnelle de chaque individu.

« L’équilibre est un tout, nous sommes acteurs de notre bien-être et responsables de nos réussites »

Chaque succès dans sa pratique professionnelle, chaque famille guidée, chaque personne soutenue est une source de satisfaction personnelle pour Magaly qui a la conviction d’être exactement à sa place .

UN PARTENARIAT

Magaly se voit comme une alliée dans le parcours thérapeutique. Elle accompagne les enfants comme les adultes et les seniors dans leur propre progression. Ce partenariat repose sur une compréhension mutuelle et un respect des besoins et des objectifs de chacun. Cette approche permet à Magaly de travailler en harmonie avec les personnes qu’elle accompagne, en tirant parti de leurs forces pour atteindre les résultats souhaités.

« Je me suis accomplie progressivement et j’ai pu modifier ma posture, essayer d’avoir la juste attitude pour apporter à l’autre en étant moi-même. Je reste fidèle à mes valeurs et je respecte l’autre dans son entièreté et sa singularité »

PARTAGER ET FORMER

Consciente de l’importance de partager ses connaissances et son expérience, Magaly aspire a dispenser un maximum d’outils, elle intervient auprès des entreprises en les aidant à lutter contre les risques psychosociaux et aimerait animer des groupes de parole sur différents sujets comme le TDA/H, le TSA, et des groupes type Barkley par exemple.

Humaine, altruiste et entière, elle accompagne les gens de façon personnelle et s’investit pour leur réussite.

« Ma prise en charge s’adapte aux attentes de la personne mais surtout à ses besoins réels, exprimés ou non »

UN AVENIR PROMETTEUR

Sa détermination à faire une différence dans la vie des autres est forte. Elle est convaincue que la neurothérapie est une solution de taille pour de nombreuses personnes en quête de mieux-être:

« Je ne doute pas du développement sans limite de la neurothérapie en francophonie, tant le besoin est criant. »

Ainsi, grâce à son implication, Magaly contribue à l’essor de la neurothérapie. Chaque échange et chaque réussite thérapeutique nourrissent son optimisme et son engagement;

« Je suis heureuse d’être de ceux qui aident et fière de faire partie des précurseurs dans ce domaine. »

Contacter Magaly Mauen