• L'entraînement par biofeedback

    L'entraînement par biofeedback



L'entraînement par biofeedback

Neuro coeurLa cohérence cardiaque

La cohérence cardiaque pour diminuer le niveau de stress chronique: issue des recherches médicales en neurocardiologie, la cohérence cardiaque est le nom qui a été donné à un phénomène réflexe découvert par des chercheurs américains il y a une quinzaine d’années. On doit au Dr David Servan Schreiber d'avoir fait connaître les résultats de recherches médicales américaines concernant un phénomène physiologique réflexe unissant le fonctionnement cardiaque à celui de nos poumons : la cohérence cardiaque.

Si notre esprit et nos émotions influencent le rythme cardiaque, le rythme cardiaque a lui aussi une influence sur notre cerveau. Notre cerveau émotionnel, dans lequel siège l’hypothalamus (chef d’orchestre de toutes nos glandes) envoie des messages au cœur pour  permettre à l’organisme de s’adapter au stress vécu en modifiant son rythme autant cardiaque que respiratoire : Il le fait par le biais du système nerveux végétatif qui comprend deux voies: l’orthosympathique et le para sympathique.  Notre système nerveux nerveux végétatif fonctionne en "pilote automatique » et procède donc de deux fonctions :  l’une qui fait office d’accélérateur vers l’ensemble coeur-poumons, le système orthosympathique, et l’autre qui fait office de frein vers ce même système cœur-poumons, le parasympathique.

Il existe en fait le même dispositif dans l’autre sens : c’est-à-dire de l’ensemble cœur-poumons vers le cerveau.  C’est cela qui a été découvert par les chercheurs américains il y a une quinzaine d’années. Il donc existe une boucle ou arc réflexe entre le cœur et le cerveau. Grâce à une respiration mieux contrôlée, nous pouvons obtenir une fréquence cardiaque, réduire les signes de tension et stress chronique. Contrairement à ce que nous pouvons penser le rythme des battements cardiaques est variable. Si on considère un cœur battant à 60 pulsations/minute, l'écart entre deux battements varie en fait constamment. L'intervalle entre chaque battement n'est pas exactement régulier et la prise de pouls n'est qu'approximative. Il faut donc visualiser la fluctuation de la fréquence par un tachogramme, ce qui représente la variabilité de la fréquence cardiaque. L'utilisation d'un système de biofeedback permet d'entraîner le sujet à établir une cohérence cardiaque de qualité, ce qui lui permettra au fur et à mesure de cet entrainement de généraliser ce nouveau comportement selon les besoins de la vie de tous les jours. Les effets bénéfiques sur l'organisme se font rapidement sentir; meilleur sommeil, baisse du niveau de stress, calme physique et émotionnel. De séances de cohérence cardiaque par bio-feedback précèdent ou accompagnent souvent le travail par neurofeedback.

L'électromyographie - EMG

Le Biofeedback EMG (autrement appelé rétroaction biologique EMG) est une méthode d'électrothérapie souvent utilisée pour la réadaptation musculaire. Elle permet au patient de mieux maîtriser l'action de ses muscles en lui permettant de découvrir l'activité électrique de ses muscles qui est détectée par des électrodes placées sur son corps. Ces électrodes captent l'électricité produite lorsque les fibres musculaires du patient se dépolarisent. Grâce à cela, le patient constate l'activité électromyographique de son muscle en entendant ou en voyant un signal sonore ou visuel.

En effet, avec un stimulus visuel le patient est placé devant un graphique sur lequel il voit l'activité électrique de ses muscles s'accroître lorsqu'il les fait travailler et se réduire lorsqu'il les relâche. Cette activité électrique est mesurée en microvolts et elle est détectée par deux électrodes actives et une électrode neutre qui permet une comparaison des courants électriques créés par un muscle qui fonctionne et par ceux qui sont émis par un muscle laissé au repos.

Avec un stimulus sonore, le patient entend un signal dont l'intensité varie en fonction de la force électrique dégagée par ses mouvements musculaires.

Ceci lui permet de mieux maîtriser l'action qu'il doit faire faire à son muscle, de limiter cette action lorsqu'elle est excessive ou de l'accroître si elle est insuffisante. Par ailleurs, il est plus facile au patient de relaxer entièrement un muscle lorsque cela est nécessaire.

Toutefois, ce type de traitement est contre-indiqué si le muscle concerné est trop atteint pour qu'une amélioration de son fonctionnement puisse être espérée. En outre, il risque d'être inefficace si un excès de graisse empêche le système de détecter l'activité électrique des muscles.

Pour la régulation émotionnelle et les états de stress chronique, le Biofeedback EMG est souvent utilisé pour obtenir la relaxation des muscles cervicaux, notamment les muscles trapèzes, les muscles manducateurs et plus précisément les masséters et temporaux si souvent impliqués dans les céphalées et les dysfonctions de l’appareil manducateur (D.A.M) 

La conductance

L'activité électrodermale est une activité électrique biologique enregistrée à la surface de la peau et reflétant l'activité des glandes de la sudation et du système nerveux autonome et par conséquent, entre autres, de la perception de l'individu et de son comportement involontaire plutôt que celui d'une réponse qu'il souhaite donné.

L’infrarouge passif - PIr

Le biofeedback par hémoencéphalographie (HEG) est la méthode pour réguler l'activité cérébrale d’une région du cerveau en surveillant les changements dans la circulation sanguine cérébrale et l'oxygénation. Le biofeedback par infrarouge passif infrarouge (pIR) HEG, mesure la chaleur (émissions IR) rayonnant par le tissu sous le capteur pIR HEG. L’HEG s'avère être un outil simple et efficace pour l'entraînement du lobe frontal du cerveau, en particulier pour le TDAH, la dépression et les migraines. Un avantage du pIR HEG est que, contrairement à l'EEG, l'HEG ne mesure pas l'électricité, donc il ne subit pas d'artefacts du mouvement des yeux et d'autres artefacts liés à l'activité musculaire pendant la session. Le signal lui-même est également une mesure d'amplitude facile à lire de la chaleur. Des séances de trente minutes suffisent et peuvent être intégrées lors des séances de neurofeedback.

Logo Neurone seul blc big

Contact

59 Beaurivage - Bâtiment A
13600 La Ciotat, France